Tag: LADIES IN MOBILITY

avr
11

Journée autour des bornes de recharge en Côte d’Or

by , under BORNES DE RECHARGE, ENTREPRISES, MOBILITE, VILLES, VOITURE ELECTRIQUE

 

Le 3 avril 2013, la Côte d’Or s’est électrisée avec une présentation de voitures électriques et d’infrastructures de recharge, organisée par SOBEM-SCAME, à l’occasion de la Semaine du Développement Durable.
Pour l’occasion, Pascal MAILHOS, préfet de la région Bourgogne, Michel NEUGNOT, vice-président du Conseil régional de Bourgogne, de nombreux élus et personnalités locales et nationales ont assisté à l’événement organisé par Jean-Luc Coupez, Directeur de l’Innovation et de la Communication de SOBEM-SCAME, engagé depuis deux ans, dans la fourniture d’infrastructures de recharge pour les véhicules électriques.

Cet événement souligne l’ambition portée par les dirigeants, à savoir, faire de SOBEM-SCAME un acteur incontournable sur le marché français, en intégrant les bornes de recharge dans les territoires. Les matériaux, les couleurs et les formes ont été conçues pour s’insérer de manière harmonieuse, avec une capacité de réponse dans des lieux contraignants (par exemple soumis aux règles des monuments de France).
Outre ces aspects, SOBEM-SCAME s’est déjà adapté sur l’interchangeabilité des socles de recharge, en vue de l’évolution des normes.

Le potentiel du marché des bornes de recharge est défini vers 2 millions de bornes de recharge d’ici à 2020 (7 ans pour y parvenir, l’enjeu est de taille…).

Pour sa part, Pascal Mailhos a rappelé les engagements de l’État, au travers du Plan Automobile lancé en juillet 2012 : la commande publique soutient le secteur car au moins 25 % des véhicules dont l’État passera commande devront être électriques ou hybrides. 
Les administrations d’État verront aussi l’installation de bornes de recharge pour leurs véhicules mais aussi pour les administrés puisque certaines bornes seront ouvertes au public.
Le préfet a souligné que, grâce à l’association Bourgogne Mobilité Électrique, « non seulement nous avons, en Bourgogne, un certain nombre d’entreprises qui sont à la pointe de la recherche, à la pointe de l’innovation, mais nous avons également des structures pour rendre tout cela cohérent et donner une dimension collective à ces actions ».
L’enjeu est de taille pour la DREAL Bourgogne (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, qui résulte de la fusion en 2010 de « l’équipement », de la DRIRE et de la DIREN).
Source infos Dijon (cliquez sur ce lien pour en savoir plus)

Quelques informations sur SOBEM-SCAME :

SOBEM-SCAME est leader français de l’armoire électrique pour les installations provisoires de chantiers, avec des références comme : le viaduc de Millau, le tunnel sous la Manche, le pont de Normandie, le stade de France, la Bibliothèque Nationale, le TGV, ses gares et ses nombreux ouvrages d’art, le métro de Toulouse, l’autoroute des Titans, …


Photos : http://www.infos-dijon.com/

"Notre dessein, pour les 5 années qui viennent, avec les hommes et les femmes qui ont contribué à faire de SOBEM ce qu’elle est aujourd’hui, est de concevoir un projet industriel viable autour de la mobilité électrique en se servant de nos expériences et compétences reconnues et en adaptant notre outil de production aux exigences d’une nouvelle clientèle sensible au développement durable". Serge EXARE, Président Directeur Général. Lire l’ensemble des discours prononcés lors de la journée.

Cette journée fut pour de nombreux visiteurs l’occasion d’échanger autour de l’engagement durable et de la mobilité électrique avec un échantillonnage d’exposants de premier choix, panneaux photovoltaïques et ombrières, Vélos à assistance électrique et attaches libre-service avec gestion de flottes, véhicules électriques, infrastructures de recharge, solutions de stationnement …

http://www.sobem-france.com/

 

Commentaires fermésread more
fév
21

Les « Ladies in Mobility! » porteront le message de la mobilité douce le 29 mars

by , under ENERGIES, ENTREPRISES, ETUDES, INITIATIVES, MOBILITE, ON THE MOVE, RESEAUX SOCIAUX, VILLES, VOITURE ELECTRIQUE


En septembre 2012, l’IMEDD, avec le soutien de plusieurs organisations, a lancé une initiative intitulée les "Ladies in Mobility!", un réseau de compétences et d’expertise au féminin, dans le secteur de la mobilité durable.
L’idée de ce réseau est partie du constat que très souvent, dans les organisations, les femmes sont en charge des problématiques de mobilité, et plus généralement de responsabilité sociétale, et que leur "statut de femme", face à la qualité de l’environnement pour leurs enfants, les amène à adopter une mobilité plus douce et à l’encourager ou la mettre en oeuvre dans leurs entourages personnels et professionnels (lire notre article : L’impulsion des femmes pour le secteur automobile).

Les "Ladies in Mobility!" poursuivent plusieurs objectifs :

Le 29 Mars 2013, au Grimaldi Forum, pendant EVER MONACO, les "Ladies in Mobility!" organisent leur première conférence, réunissant la Principauté de Monaco et la France autour des femmes et de la mobilité durable. Pendant une journée, organisations monégasques et françaises (organisations publiques, entreprises et associations), échangeront sur la question de l’intégration de la mobilité durable dans les villes intelligentes. En effet, il est aujourd’hui globalement admis que l’implémentation de la mobilité douce est un vecteur d’économies, et de limitation de l’impact environnemental.

Au-delà des aspects féminins de la Conférence des "Ladies in Mobility!", l’objectif poursuivi est de faire naître un débat véritablement partagé entre les hommes et les femmes autour des activités de la mobilité, porteur à la fois d’innovations et d’avenir pour les générations futures. Le monde de la mobilité traditionnellement masculin sait désormais qu’il peut compter à l’avenir sur les "Dames de la Mobilité", qui sont de formidables porteuses de projets de sens et d’avenir.

De nombreuses organisations se sont associées à la Conférence des "Ladies in Mobility!" : des acteurs publics, des acteurs privés et des acteurs associatifs, qui au regard des connaissances actuelles et de leurs expériences, savent que le concept de la mobilité douce ne peut être appliqué qu’en concertation et dans une ligne commune. C’est la raison pour laquelle, bon nombre d’entre eux viendront partager un état des lieux actuel, et leur vision pour le futur, dans un but d’informer le plus grand nombre sur les enjeux de la mobilité, une question qui nous concerne tous au quotidien.
Vous pouvez les découvrir ici.

Pour s’inscrire à la Conférence des "Ladies in Mobility", c’est ici.

Nota bene : la conférence est bien évidemment ouverte aux hommes!
Découvrez-le ici avec HaroldParis.fr

** "Ladies in Mobility!" est la déclinaison féminine du projet "ON THE MOVE FROM MONACO TO THE WORLD!"

Commentaires fermésread more
jan
10

Piétons : sécurité, espace urbain et santé

by , under MOBILITE, VILLES

 

Du 6 au 12 mai 2013, se tiendra la Semaine Mondiale de la Sécurité Routière, à l’initiative des Nations Unies. La sécurité des piétons sera au cœur de cette semaine, conformément à la résolution onusienne adoptée en mars 2010 qui proclamait la décennie 2011-2020 comme la Décennie d’Action pour la Sécurité Routière (en vue de stabiliser puis de réduire le nombre prévu de décès imputables aux accidents de la route dans le monde en multipliant les activités menées à tous les niveaux).


Source : http://www.un.org/fr/

En marge de cette initiative, le Forum International des Transports, lié à l’OCDE, a publié un rapport soulignant le rôle des gouvernements nationaux pour améliorer la mobilité des piétons.

Dans ce rapport, le groupe d’experts constitué conclu que « la marche à pied peut largement contribuer aux grands programmes publics de développement durable et doit donc occuper une place centrale dans les politiques de transport urbain. Faire de la marche une solution attrayante et complémentaire au transport motorisé constitue une réponse essentielle aux défis soulevés par le changement climatique, la dépendance aux énergies fossiles, la pollution, la mobilité d’une population vieillissante, la santé, ainsi que la gestion de l’explosion de la motorisation dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Parce que les tendances qui sont définies aujourd’hui déterminent l’avenir des villes sur plusieurs décennies, il est indispensable de prendre dès maintenant des mesures pour les villes durables de demain. »


Source : http://www.shutterstock.com/

Les 12 préconisations principales :

1. Intégrer les besoins des piétons dès les premières étapes des projets d’urbanisme et des investissements dans les infrastructures et projets de transport.

2. Définir des responsabilités administratives claires à tous les échelons des administrations de manière à coordonner les initiatives visant à promouvoir la marche.

3. Améliorer les connaissances sur la marche: développer des méthodes normalisées de recueil de données, de mesure et de surveillance de la mobilité piétonne. Créer des observatoires nationaux des piétons et encourager les comparaisons internationales.

4. Intégrer les services de transport en commun dans le développement des nouvelles zones urbaines. Cette mesure peut contribuer à un changement à long terme vers une forme urbaine axée sur la marche et les transports en commun, à forte densité et à usage mixte.

5. Donner de plus grands espaces à la circulation non motorisée en centre-ville: assurer aux piétons un accès facile, bien entretenu et sûr aux transports en commun et à toutes les destinations en centre-ville ; aménager des zones piétonnes ; décourager l’utilisation excessive de la voiture en centre-ville et empêcher le stationnement sur les trottoirs et aux passages pour piétons.

6. Élaborer un guide national des aménagements piétonniers pour les administrations locales. Les plans doivent prendre en compte l’impact des projets sur les piétons et les cyclistes. Ils doivent également envisager l’élaboration et l’établissement d’objectifs sur le volume des déplacements à pied.

7. Encourager les employeurs à prendre un ensemble de mesures incitant leurs salariés à inclure un transport actif dans leurs déplacements domicile-travail.

8. Adopter une approche orientée vers un « système sûr » pour la conception d’aménagements pour les piétons (une approche « système sûr » reconnait que l’usager de la route peut commettre des erreurs et requiert une conception des routes qui en tienne compte afin d’éviter le risque de blessure grave).

9. Mettre en œuvre des politiques de modération de la vitesse et généraliser les zones 30 dans les zones à forte activité piétonne.

10. Encourager l’introduction de programmes éducatifs de haute qualité dans les établissements scolaires et les centres publics de formation.

11. Mener une lecture critique des codes de la route actuels afin de renforcer la protection juridique et financière des piétons.

12. Élaborer une stratégie de recherche pour mieux comprendre les tendances en matière de mobilité et les comportements.

Plus d’information : http://www.oecd.org/fr/

 

Commentaires fermésread more
sept
14

RADIO ETHIC a accueilli le lancement de « Ladies in Mobility »

by , under MOBILITE, ON THE MOVE

 

Mercredi 12 septembre, Monaco, sur les hauteurs du Jardin du Casino.
Elles étaient six autour de la table ronde dans les locaux de Radio Ethic pour évoquer le thème des femmes et de la Mobilité Durable et le lancement de la campagne de fédération "Ladies in Mobility".
Evelyne Tonelli (Présidente de Radio Ethic), Stéphanie Raynaud (Journaliste), Emmanuelle Morelle (Looping Communication), Anne-Marie Loquen (Green Code Event), Amandine Badel (Green Code Event) et Virginie Lelarge (fondatrice de l’IMEDD).
Etaient excusées Laurence Briffa (Green Code), et Julie Lelarge (IMEDD).

Au cours de cette rencontre, il s’est agi pour ce groupe de femmes d’échanger en toute liberté :

  • sur leurs métiers respectifs au service de la mobilité (études, communication, événementiel, conseils, media, formation),
  • sur leurs réseaux sociaux, associatifs, professionnels, institutionnels,
  • sur les synergies possibles,
  • sur les générations futures, avec notamment la mobilisation des femmes dans l’éducation des enfants à la mobilité,
  • sur les messages liés à la mobilité durable,
  • sur les capacités d’accompagnement du secteur de la mobilité.

Sous la direction de Stéphanie Raynaud, Journaliste de Radio Ethic, les "Ladies in Mobility" se sont exprimées sur les raisons de leur alliance, et sur l’engagement respectif de leurs organisations auprès du prochain GREEN CODE FORUM, le 21 septembre, dans les locaux de l’ADEME à Sophia Antipolis.

ECOUTER L’INTERVIEW AVEC RADIO ETHIC

RadioEthic - La webradio du changement durable

DECOUVREZ LES PHOTOS

 

Commentaires fermésread more
© Copyright ON THE MOVE! FROM MONACO TO THE WORLD! 2012. All rights reserved. | Powered by IMEDD | Designed by IMEDD