mar
27

General Motors, engagé pour le véhicule électrique avec l’Opel Ampera

by , under ENTREPRISES, INITIATIVES, MOBILITE, ON THE MOVE, VILLES, VOITURE ELECTRIQUE

 

Opel est pleinement conscient des impacts sociétaux et environnementaux générés par les besoins de mobilité croissants des citoyens, et son centre de développement technique s’emploie à y apporter des solutions. Premier constructeur à utiliser des peintures sans solvants organiques, à marquer les composants en matières plastiques afin d’en faciliter le recyclage, puis à offrir le pot catalytique de série, Opel propose en 1995 la 1ère « voiture 3 litres », l’Opel Corsa Eco3, consommant 3,4l/100.

S’ensuivent le développement de moteurs optimisés pour fonctionner au GNV et au GPL et la recherche dans le domaine de la mobilité hydrogène culminant en 2008 sur la production de la plus grosse flotte d’essai au monde de véhicules à pile à combustible. Cette technologie offre les avantages des véhicules électriques et ceux des véhicules thermiques tout en éliminant leurs désavantages respectifs ; elle prendra leur essor sur son marché d’ici cinq à dix ans.

En 2012, l’Opel Ampera est élue Voiture de l’Année grâce à l’excellence de sa technologie : cette voiture électrique dispose d’un prolongateur d’autonomie qui élimine complètement la crainte typique des conducteurs face à la mobilité électrique : l’incertitude de parvenir à son but. En outre, l’Ampera se recharge sur une prise domestique, ce qui réduit les barrières infrastructurelles et simplifie considérablement son utilisation quotidienne.

La solution d’Opel rencontre d’emblée un franc succès puisque l’Opel Ampera sera dès 2012 le véhicule électrique le plus vendu en Europe. En 2012, Opel met en service la plus grande installation photovoltaïque du monde sur toit à son usine de Saragosse (Espagne) : ses 320 000 m² de panneaux solaires produisent le courant correspondant à la consommation moyenne de 4 600 foyers.
Opel n’a pas attendu de preuves du réchauffement climatique pour agir en citoyenne responsable. L’entreprise propose aujourd’hui la solution la plus aboutie pour rouler électriquement sans contraintes. Et, avec l’hydrogène, elle se positionne dans les technologies en phase avec les systèmes énergétiques du futur. Cependant, il n’est pas suffisant de développer les véhicules dotés des technologies les plus propres : il s’agit d’en diffuser le plus possible pour enrayer les conséquences négatives d’une mobilité indispensable à la croissance économiques. Cela implique d’une part de proposer ces technologies à des prix abordables et d’autre part de bénéficier d’un ensemble de mesures incitant le marché à s’orienter vers les solutions de mobilité respectueuses de l’environnement.
Opel suit donc avec intérêt les dispositions envisagées en France pour améliorer le mix énergétique dans les transports, des mesures fiscales aux facilités de circulation accordées aux technologies propres. L’entreprise est prête à offrir ses compétences aux efforts entrepris par le gouvernement et les diverses associations et organismes qui façonnent la mobilité de demain.

Pour quelles raisons participer au projet "ON THE MOVE FROM MONACO TO THE WORLD" ?

ON THE MOVE FROM MONACO TO THE WORLD est un moyen de faire connaître la stratégie sociétale de General Motors, et plus précisémment de la marque Opel, et les capacités de son véhicule (l’Opel Ampera), et de participer à une action fédératrice, qui contribue à promouvoir les nouvelles solutions de mobilité.

Pour en savoir plus :
OPEL : http://www.opel.fr/
General Motors : http://www.gm.com

 

Tag: :, , ,


1 Trackback or Pingback for this entry

© Copyright ON THE MOVE! FROM MONACO TO THE WORLD! 2012. All rights reserved. | Powered by IMEDD | Designed by IMEDD